top of page
Rechercher
  • khazzaka

CENTRALISATION DE LA RICHESSE ET L'USURE

L'expertise de Michel sur Bitcoin et les systèmes de paiement


Interview HowToBitcoin - 2024-06-05 (enregistrée à la Sorbonne en mars 2024)


Les pratiques bancaires oppressives ont créé de la haine en Europe, conduisant à des abominations. La résolution de l'usure et l'inflation est cruciale pour l'économie. Les origines religieuses de la blockchain sont évoquées, tout comme l'émergence de Bitcoin pour pallier les lacunes du système financier.


L'interview aborde l'inflation, la création monétaire et l'importance de Bitcoin. Michel l'expert en systèmes de paiement a contribué à un rapport sur l'efficacité énergétique de Bitcoin. Ils discutent de l'origine de Bitcoin, le caractérisant comme une découverte, une évolution et une invention.


Ensuite, ils débattent sur l'usure, soulignant son rôle dans les civilisations anciennes et son impact actuel. l'interview met en lumière l'importance du taux d'intérêt dans l'économie, liant l'inflation à l'usure et mentionnant l'utilisation par Jésus de paraboles sur la monnaie et l'usure.


Il souligne l'importance de l'éthique dans les pratiques financières et le rôle des banquiers comme des associés partageant les risques avec les emprunteurs. l'échange aborde la question de l'usure dans le contexte bancaire, mettant en avant l'importance de l'engagement commun dans les projets pour éviter l'inflation. Il souligne les dérives des banquiers dans l'émission de monnaie et la nécessité de régulation par les banques centrales, s'appuyant sur des références religieuses et historiques.


L'orateur discute du système financier et de l'esclavagisme moderne lié à l'usure, soulignant la nécessité de travailler pour créer une transaction équitable et critiquant le pouvoir des banques et des banques centrales. Il mentionne également l'émergence de Bitcoin comme un potentiel contre-pouvoir, mettant en lumière les enjeux juridiques et de pouvoir dans le système financier.




77 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page