top of page
Rechercher
  • khazzaka

VOYAGE AU PAYS DU BITCOIN À EL SALVADOR


Adopting Bitcoin 2022


Aujourd’hui je vous fais un recap de mon voyage de 8 jours au premier pays du Bitcoin “Le Salvador” où j’ai eu la chance de participer en tant que speaker à la conférence internationale Adopting Bitcoin à la capitale San Salvador.

Est-il possible en 2022 de vivre sans carte bancaire, sans un compte en banque et même sans le bon vieux cash? Est-il possible de vivre en payant et être payé uniquement en Bitcoin? N’est ce pas là, la promesse du El Salvador ? Nous allons parler aujourd’hui du bilan de son adoption en tant que monnaie ayant cours légal suite à ma visite de 8 jours sur le terrain!


Selon les médias mainstream c’est un grand échec et l’adoption serait en baisse. Ils en veulent pour preuves le projet de financement du pays via des volcanos bonds en Bitcoin tant annoncés par le président Nayib Bukele et qui a tardé à se lancer. Dans le contexte tumultueux actuel de l’effondrement d’un grand exchange crypto FTX suite à l’effondrement de Celsius et de la stablecoin Terra Luna, j’ai passé une excellente immersion à El Salvador où j’ai expérimenté en personne les cryptopaiements instantanés avec Bitcoin Lightning et vous aller voir c’est impressionnant! Je vous fais aussi un recap rapide de la grande conférence toute dédiée à l’environnement Bitcoin qui est plus large que ce que vous pensez! Et cela aussi risque de vous étonner beaucoup !

Allons y ! vamos a el salvador !


Du Colon au dollar au Bitcoin


Avant de plonger dans le coeur du sujet je vous propose un petit rappel de l’histoire (y compris monétaire) de ce pays magnifique qui nous permettra de contextualiser et comprendre pourquoi il a osé et a levé le défit d’adopter Bitcoin comme monnaie nationale.

Le Salvador est un pays au coeur de l’Amérique centrale, donnant uniquement à l’océan pacifique, ce qui n’est le cas des autres pays centraux ouverts aussi à l’océan Atlantique. Il est constitué d’une petite superficie de 20.700 Km2 et d’une population de 6,3 million d’habitants. Malgré sa petite superficie c’est un pays magnifique, doté d’un environnement très riche en verdure, forêts et volcans et son climat tropical le rend très attractif en tourisme et en immigration des pays froids du nord tel que les USA et le Canada, et je peux en témoigner avec de nouveaux contacts que j’ai pu avoir comme par exemple Two People in Paradise.


Historiquement, le nom du pays provient de “Saint Sauveur” en référence à Jésus Christ. Ce nom lui a été donné par le conquistador espagnol Pedro de Alvarado dans le début des années 1500 au 16ème siècle. L’histoire de ce pays remonte à la culture maya et aux langues aztèques encore parlées tel que le Nahuat qui appelle le pays « l'endroit des pierres précieuses » c’est donc un lieu historique pour le minage, n’est ce pas étonnant comment l’histoire se ressemble pour ne pas dire se répète avec le minage de Bitcoin avec de l’énergie renouvelable ?!


Le Salvador est le pays d’Amérique centrale qui a lancé le « Premier cri de l'indépendance » pour sortir de l’époque coloniale depuis sa capitale San Salvador dès 1811. Il a obtenu son indépendance et s’est constituée en 1824. Après un siècle et demi de guerres civiles, de luttes armées, de dictatures et d’interférences des Etats-Unies dans ses conflits, El Salvador sort de ce tunnel d’enfer en 1992 par un accord de paix qui met fin aux massacres y compris des religieux de l’église catholique.


Avant d’adopter le Bitcoin, le Salvador possédait depuis 1892 le colón salvadorien qui été nommé d’après le navigateur Christophe Colomb (Cristóbal Colón en espagnol). L’échec du colón était dû à plusieurs facteurs dont la très faible activité bancaire, des crises mondiales dans l’industrie du café systémique pour le pays, la forte immigration et la dépendance sur les transferts des expatriés.


Le colón a servit de 1892 à 2001. De 2001 à 2021 c’est l’époque du dollar. Sur les questions de politique internationale, le Salvador était aligné sur les États-Unis en envoyant même des soldats au Moyen-Orient combattre auprès des américains.


Avant de parler Bitcoin, posons-nous la question du pourquoi le Salvador avait abandonné sa souveraineté monétaire et a succombé à la dollarisation? Dès 2001 et pour des raisons pratiques le pays a pensé être capable par cette mesure de réactiver son économie et d’inciter des touristes américains à venir dans le pays. Cette bascule était possible grâce au plus 1,5 million d’immigrés salvadoriens aux US qui transfèrent annuellement près de 1,5 milliards de USD. La dollarisation n’est pas seulement le fait qu’un pays ait choisit de donner cours légal au dollar à la place ou aux cotés de sa monnaie nationale. La dollarisation signifie de s’aligner complètement à la politique monétaire américaine ainsi qu’aux lois américaines. C’est ce que l’ont appelle l’extraterritorialité du dollar américain. En France, qui ne reconnait même pas le dollar comme monnaie ayant cours légal, la BNPP a payé une amende record de 9 milliards $ en 2015, puis d’autres en 2019 pour ne pas avoir respecté certaines sanctions américaines à l’étranger sur l’usage du dollar.


Au Salvador, la Loi d’intégration monétaire de 2001 avait donc décrété le dollar comme monnaie ayant cours légal aux cotés du colón et par conséquent l’économie n’a pas pu échapper à la loi de Gresham. Pour rappel ce principe énonce que « la mauvaise monnaie chasse la bonne ». Dans le cas de double circulation monétaire, la conséquence néfaste est que, les agents économiques préfèrent conserver la bonne monnaie (le dollar américain) pour se débarrasser de la mauvaise au plus vite (le colón). Les banques ont cumulé des dépôts énormes en colón qui étaient censés être un “stablecoin” de son temps c.à.d à un taux de conversion fixe par rapport au dollar (ça vous rappelle peut être la chute de Terra USD non?). C’est aussi ce que le Liban avait entrepris de 1991 à 2021 donc durant 30 ans de stabilisation du cours jusqu’à l’effondrement de la livre libanaise. La FED aux États-Unies a la main sur la politique monétaire du Salvador. Vous pouvez penser aussi que c’est le cas en France où c’est la BCE qui a la main sur la politique monétaire en France, n’est ce pas ?! Ce n’est pas à 100% similaire, mais ça pointe une vulnérabilité de la dépendance à une entité et une économie étrangère pour sa politique monétaire interne, ça nécessite donc une intégration très forte de ces 2 économies ce qui n’était pas possible entre les USA et El Salvador. L’adoption du dollar comme monnaie légale était une erreur monumentale et avait fait immédiatement perdre 50% de pouvoir d’achat aux salvadoriens.

Pour toutes ces raisons Le Salvador est rentrée récemment dans une période d’insécurité de pauvreté et de guerres de gangs que le président Nayeb Bukélé était contraint de régler d’une main de fer certes mais il a au moins réussi à pacifier le pays. Le prix était très élevé avec 50000 personnes détenus en prisons.


Dans ce contexte, le Bitcoin est venu mettre fin à la “hyperdollarisation” l’inflation forte et les frais inacceptables sur les transferts des 2,5 million d’immigrés vers leur pays d’origine. Les établissements de paiements tel que Western Union et MoneyGram volent plus de 400 millions USD par an en tant que commission sur ces transferts! Un transfert en Bitcoin Lightning est instantané et ne coûte que quelques satoshis (soit moins d’un centime par transfert et sont non censurables). Le Bitcoin est devenu littéralement un espoir d’El Salvador ! Je vous invite à consulter l’article du président Bukele du mois de septembre 2022 : STOP DRINKING THE ELITE’S KOOL-AID.


Bilan de l’adoption de Bitcoin À EL salvador


Je m’attendais à pouvoir payer quand même un peu en Bitcoin, mais je m’attendais aussi à ne pas pouvoir trouver facilement des commerçants qui l’acceptent pour tous les achats. La réalité est tout autre, il suffit de demander au commerçant en amont “paga con bitcoin” et vous serez fixez rapidement… s’il est nécessaire d’insister ou non! Souvent les commerçants vont vous répondre “si”. Sinon il faut insister en disant que vous ne possédez pas d’espèces ni de cartes. Il est vrai que les personnes en caisses ne sont pas toutes formées ou habilitées, donc elles vont demander à leur responsable de chercher un smartphone ePos qui possède un wallet Bitcoin (souvent Chivo ou Bitcoin Beach) pour accepter un paiement en Bitcoin Lightning. Si le commerçant s’excuse réellement car il n’a pas le moyen au moment de votre achat, souvent il suffit de revenir plus tard ou de passer au commerçant à côté.

Voici donc un premier bilan: Le cours légal force les commerçants à accepter le bitcoin mais il y a encore besoin de continuer à former les commerçants et d’équiper les points de ventes. C’est donc un travail en progression sur le terrain. Effectivement les wallets locaux comme Chivo ne sont pas des plus ergonomiques et restent encore compliqués pour les commerçants et ont besoin encore de beaucoup d’améliorations. Mais actuellement 4 millions de salvadoriens sur 6,6 millions l’ont déjà téléchargé et utilisé au moins une fois (souvent pour récupérer les 30 USD offerts par l’état). L’information la plus importante est que 28% des salvadoriens ont un wallet Bitcoin encore actif en 2022 et que 21% ont utilisé au moins un paiement en bitcoin récemment. Ces chiffres vous semblent certainement faibles non? Vous ne vous attendiez pas j’espère une à adoption massive par baguette magique ! Malgré tout au Salvador il y a déjà plus de comptes Bitcoin actifs que de comptes bancaires actifs! Vous conclurez que la majorité des transactions dans l’économie se fait encore en espèces dollar qui a toujours cours légal aux cotés du bitcoin. Mais la dynamique de l’adoption de bitcoin reste forte comparée à la bancarisation.

Pour les détracteurs de Bitcoin, je rappelle que ça fait seulement 1 an que le Bitcoin est adopté dans le pays, c’est donc une adoption forte en perspective. Le passage à l’euro en France avait nécessité plus de 10 ans entre le traité de Maastricht en 1992 et la bascule en 2002 ou si vous préférer au moins 3 ans à partir de la naissance de l’euro scripturale en 1999 et son entrée en vigueur en 2002.


Lightning vs Instantané

Pour approfondir la question de Bitcoin en tant que moyen de paiement, et en tant qu’expert dans ce domaine je voulais absolument comparer les paiements instantanés en euro à Bitcoin Lightning, et je n’étais pas déçu. J’ai moi même aidé plusieurs banques majeures en France à mettre en place des solutions SEPA (SCTInst) qui apportent aux européens le moyen d’effectuer un virement plus rapide que les jours entiers nécessaires pour les virements classiques. Un paiement instantané nécessite 7 secondes en moyenne, seulement si la banque destinatrice est raccordée au système. Pour comparer, dès mon arrivée à l’aéroport, j’ai payé le taxi qui m’a ramené à l’hotel: 14,8 EUR à partir de mon wallet Phoenix. Ce montant correspond à quelque chose comme ≈ 0,000063 bitcoins, c’est pour cela que nous affichons le montant en satoshis soit 93458 satoshis (1 satoshi = 0.00000001 BTC). La commission pour ce paiement transfrontalié n’est pas de 8% comme avec Western Union, une banque ou avec Visa + leurs frais de change + les frais des paiements carte. La commission en Bitcoin Lightning que j’ai eu à payer pour ce paiement transfrontalier est inférieure à un centime d’euro! Soit quelques satoshis. C’est l’énorme avantage des cryptopaiements en général. Mais le plus impressionnant c’était la vitesse de la finalité de la transaction elle même. Le commerçant n’a pas reçu le paiement 5 à 7 jours plus tard sur son compte bancaire comme pour les paiements par Visa, ni même en 7 secondes comme lors d’un paiement dit instantané en Europe mais instantanément! en moins d’une seconde (700 millisecondes)!

Bitcoin Lighting met la barre très haut pour la concurrence en termes d’efficience et de rapidité. Pour rappel, un paiement classique est autorisé en quelques secondes mais prend plus de 48 heures (plus de 5 jours pour l’international) pour être considéré comme finalisé et arriver sur le compte du commerçant.

Je vous recommande tous de télécharger le wallet Phoenix que j’utilise par exemple et d’essayer par vous même. c’est un wallet “non custodial” ca veut dire que votre cryptomonnaie n’est pas détenue chez FTX ou un autre exchange régulé puis qui fait faillite. Votre argent, vous le détenez par vous même dans ce wallet. Avec la possibilité de le restaurer personnellement en cas de perte ou de vol du smartphone. Le wallet Phoenix et un des wallets natifs sur Bitcoin Lightning très simple à utiliser. Si vous avez besoin de formation n’hésitez à me contacter pour le tester ensemble! Et si vous êtes des commerçants contactez Valuechain pour des solutions de cryptopaiements.


Bon, retournons au Salvador, vous allez me dire, d’accord bravo un paiement s’est bien passé mais peut-ont vraiment vivre quotidiennement avec Bitcoin uniquement, faire ses achats journaliers, payer l’hotel, les magasins, acheter des souvenirs, de l’alimentaires, etc. ? La réponse est OUI, mais pas encore partout dans le pays. dans le lien vers Youtube vous retrouverez quelques vidéos fascinantes des paiements en Bitcoin Lightning. Par exemple un achat d’un très bon croissant au chocolat et un café latté au Starbucks payé en bitcoin. Un autre café latté payé en Bitcoin, je vous épargne les paiements des plats de quesadillas, des pupusas, des poissons, des tacos et des bières ainsi que des cadeaux… Le plus étonnants des paiements en Bitcoin c'est d'acheter un petit sac de popcorn à la plage d’une vendeuse ambulante. Elle a eu besoin d’un petit coût de main pour s’assurer qu’elle utilise bien son wallet mais avouez que payer 1 dollar ou même moins en Bitcoin n’est juste pas possible en carte bancaire pour les vendeurs ambulants ou les très petites entreprises. Je lui ai posé la question, elle n’accepte pas la carte bancaire ni ses commissions supérieures au montant lui même… mais “paga con Bitcoin?”, “si senior”!


D’ailleurs pour payer par carte bancaire dans le centre commercial, même en utilisant la carte à puce EMV très sécurisée de la carte , le commerçant a demandé mon passeport pour lutter contre la fraude et faire un KYC. Ce qui n’était pas le cas pour un paiement en Bitcoin! Visa et MasterCard ainsi que les spécialistes de transfert d’argent dépensent des budgets colossaux dans le pays pour le conquérir. Bitcoin avance plus naturellement.


Je peux vous dire que j’ai utilisé dans ma vie, à date, 3 fois les paiements instantanés uniquement durant les 4 ans passées, mais j’ai utilisé Bitcoin Lightning des dizaines de fois en 8 jours au Salvador. Pourquoi? Car l’expérience de paiement est 1000 fois plus simple, plus efficace, plus fiable et plus sécurisée. Oui car nos paiements en Europe manquent de Payment Request, une fonction built-in dans Lightning Wallets, le paiement est réellement final en moins d’une seconde, et les commissions sont quasi-nulles ce qui permet des micro-montants et la cerise sur le gâteau ce sont des paiements transfrontaliers instantanés ce qui n’est même pas le cas de Faster Payments ou d’Instant Payments en UK et EU! Lightning dépasse d’années lumière le système bancaire actuel!


Vous vous posez sûrement maintenant la question, le commerçant doit sûrement se débarrasser de ces Bitcoins pour les convertir rapidement en dollar américain ! En toute sincérité, je ne peux pas répondre à cette question pour tous les commerçants. Mais sachez qu’ils ont le droit de maintenir leur paiements en Bitcoin ou de les swapper immédiatement en stablecoin dollar sur la blockchain de Bitcoin. Stablesats est une invention de l’entreprise Galoy et de son fondateur français Nicolas Burtey. Elle permet aux détenteurs de wallet Bitcoin Lightning de maintenir la stabilité de la valeur vers le dollar grâce à un équilibrage entre les profits et les pertes sur le cours du Bitcoin en dollar sur le long terme. C’est une question profonde qui nécessitera un article indépendant mais sachez que cette possibilité rassure le commerçant de choisir de conserver les bitcoins payées en Bitcoin ou en Stablesats.


Bilan et conclusions


En résumé, tous les commerçants n’acceptent pas encore facilement le Bitcoin en paiement mais la dynamique est là. Ça reste pourtant un record historique l’état d’adoption de Bitcoin à El Salvador. Beaucoup de travail reste nécessaire pour apporter des solutions de cryptopaiements fiables et de continuer l’éducation au tour du Bitcoin. Et c’est dans ce contexte que le pays a organisé sa grande conférence Adopting Bitcoin 2022! La conférence a connu un grand succès, plus de 1000 participants soit le double de l’année dernière! 46 médias présents sur place, 164 speakers internationaux, et plus de 170 sessions de conférences, workshops et tables rondes sur 3 jours.


J’ai eu l’occasion de donner une keynote intitulée “Energy Efficiency of Cryptopayments : Bitcoin vs Banking” et vous pouvez retrouvez la vidéo complète sur ce lien en description. C’était l’occasion pour moi de faire connaitre ce travail fondamental au sein de la communauté Bitcoin au monde entier et en anglais. J’ai pu aussi découvrir la maturité grandissante de beaucoup de cas d’usage sur la blockchain de Bitcoin. L’avenir du web3 est très prometteur grâce à la fondation solide de Bitcoin. Si vous êtes intéressés, c’est pour vous que j’ai compiler la formation en ligne blockchain et cryptopaiements. C’est le meilleur moyen pour comprendre adopter au sein de votre métier cette technologie fondatrice et disruptive. Je vous laisse le lien en description.


Pour conclure cette article, je vous encourage à oublier le FUD des médias mainstream. Vous savez le FUD c’est cette technique de Fear, uncertainty and doubt, une rhétorique utilisée dans la vente, le marketing, les relations publiques et le discours politique qui sert à propager de fausses informations ou des informations manipulées sur un projet dans le but de jeter le discrédit sur celui-ci et/ou de faire chuter un cours. Bitcoin est actuellement la cryptomonnaie la plus sécurisée au monde, aucune fraude n’a pu avoir lieu sur sa blockchain, Bitcoin Lightning se développe rapidement permettant les paiements les plus rapides, sécurisés et les moins chers. Pour ceux qui s’intéressent à la question écologique , Bitcoin est plus efficient que l’industrie bancaire en consommant déjà 10 fois moins. Et une transaction Bitcoin Lightning et des milliers de fois plus efficiente energétiquement qu’une transaction bancaire! Les banques qui l’adopteront pour offrir ce service à leurs clients seront gagnantes et survivront la révolution bancaire encours. C’est la raison pour laquelle j’ai fondé Valuechain, pour vous accompagner banques et commerçants dans cette transition.

Et pour conclure en beauté cette immersion au Salvador, le président Bukele vient d’annoncer un projet de loi pour l’émission des fameuses Volcanos bonds en bitcoin. Le montant de ses bonds du trésors s’élève à plus d’un milliard de dollar et seront rémunérés à 6,5%. La moitié du montant permettra au pays de se financer pour mener des projets d’infrastructures énergétiques y compris pour le minage de bitcoin sur la base de l’énergie renouvelable géothermique et pour la construction de Bitcoin City au Salvador. L’autre moitié sera investie en Bitcoin ! Bonne adoption de Bitcoin à vous toutes et tous.











Kommentare


bottom of page